Poème 'Tristes temps' de VVAL

Tristes temps

VVAL

Le temps n’est plus à la douleur,
Elle est maintenant permanente.
Le temps n’est plus à l’émotion,
Nous n’en avons perdu les moyens.
Le temps n’est plus à la compassion,
Nous n’en avons plus le cœur.
Le temps est au grand ménage,
Nous y sommes ici contraints.
Temps de la maitrise de la violence,
Et, c’est aujourd’hui notre devoir.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2021 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS