Poème 'À Perrault (1)' de Nicolas BOILEAU dans 'Épigrammes'

À Perrault (1)

Nicolas BOILEAU
Recueil : "Épigrammes"

Le bruit court que Bacchus, Junon, Jupiter, Mars,
Apollon, le dieu des beaux arts ;
Les Ris même, les Jeux, les Grâces et leur mère,
Et tous les dieux enfants d’Homère,
Résolus de venger leur père,
Jettent déjà sur vous de dangereux regards.
Perrault, craignez enfin quelque triste aventure :
Comment soutiendrez-vous un choc si violent ?
Il est vrai, Visé vous assure
Que vous avez pour vous Mercure ;
Mais c’est le Mercure galant.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2018 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS