Poème 'Âmes obscures' de Anatole FRANCE dans 'Les Poèmes dorés'

Âmes obscures

Anatole FRANCE
Recueil : "Les Poèmes dorés"

Tout dans l’immuable Nature
Est miracle aux petits enfants :
Ils naissent, et leur âme obscure
Éclôt dans des enchantements.

Le reflet de cette magie
Donne à leur regard un rayon.
Déjà la belle illusion
Excite leur frêle énergie.

L’inconnu, l’inconnu divin,
Les baigne comme une eau profonde;
On les presse, on leur parle en vain :
Us habitent un autre monde;

Leurs yeux purs, leurs yeux grands ouverts
S’emplissent de rêves étranges.
Oh ! qu’ils sont beaux, ces petits anges
Perdus dans l’antique univers !

Leur tête légère et ravie
Songe tandis que nous pensons;
Ils font de frissons en frissons
La découverte de la vie.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. Un monstre de sable et d'argent
    --------------------------

    Un monstre fait par la nature
    Peut charmer les petits enfants ;
    Ils s'en font un enchantement,
    Y compris de sa face obscure.

    Noir et blanc, il l'est, par magie ;
    En lui s'échangent des rayons,
    Donnez-moi mon plus beau crayon
    Pour refléter cette énergie !

    Contempler ce monstre divin,
    C'est une jouissance profonde ;
    Je me dis qu'en ce vaste monde,
    Peut-être bien, tout n'est pas vain.

Rédiger un commentaire

Anatole FRANCE

Portait de Anatole FRANCE

Anatole France, de son nom exact François-Anatole Thibault, est un écrivain français, né le 16 avril 1844 à Paris, quai Malaquais, mort le 12 octobre 1924 (à 80 ans) à Saint-Cyr-sur-Loire (Indre-et-Loire). Il est considéré comme l’un des plus grands écrivains de la Troisième République dont il fut également l’un des plus... [Lire la suite]

© 2017 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto