Poème 'Apaisé' de VVAL

Apaisé

VVAL

Assis, tranquille, en paix, sur ce rocher
Le grondement des vagues m’apaise
Au loin on parle, en l’air les goélands crient
Lentement la mer reprend sa place sur les rochers
Cette eau vivante ranime les fonds découverts
Les mots glissent sur le papier,
comme les flots sur les algues
Tout est si naturel, fluide, apaisant
Le soleil joue encore avec les nuages,
Le vent se lève doucement signe de renverse
Je suis bien, là, sur ce rocher, apaisé
Caché sur cette plage de mon enfance
Loin des regards acerbes de la foule
Hors de la honte de ce gros corps
Pendant que les familles partagent leur repas,
Assis sur ce rocher j’aimerais tellement
m’y endormir doucement, apaisé
Et un jour, me réveiller léger, visible,
Ce n’est qu’un joli rêve, envolé
Assis là sur ce roché, enfin apaisé

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

VVAL

Image de VVAL

Nom : Vval

Prénom : victor

Naissance : non renseigné

Présentation : Mes lignes préférées: "les yeux seuls sont encore capables de pousser un cri." René CHAR, les feuillets d'hypnos, 104 - " Ah! Mille flammes, un feu, la lumière, Une...

Accéder à sa page de poésie

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS