Poème 'Cette seconde avec Toi' de JacquesAADLOV-DEVERS

Cette seconde avec Toi

JacquesAADLOV-DEVERS

C’était Toi, Mon Amour ?
La plus belle rêvée !
Dans ce rêve aux contours
Cauchemardesques… à peu près

C’était Toi, Mon Amour ?!
J’ai crié : Pas possible !
Tu m’as dit d’un sourire
C’est, Moi, Oui… – Incrédible !!

Ce moment incroyable
Dans lequel : « on se revoit »
L’Infini se condense
Dans la plus belle Joie

C’était Toi et moi
De nouveau réunis…
T’es sortie de nulle part
Bienveillante, si jolie

Autour, ce triste monde
Dont il n’y avait plus d’espoir
Atmosphère noire, immonde
Plus d’eau pure, à boire

Que des immeubles en fer
Des tunnels, réservoirs
Des chemins sans issues
Des ruelles, couloirs…

Vers un port sans bateau
Où étaient amarrés
Des pierres-animaux
Qui se mirent à tracter !

Tout ce monde vers nulle part…
Au bord de ces quais
Commençant à mouvoir
Ces Immeubles enfumés

Un empire en ruine
Qui perdit sa foi
Je cherchais, labyrinthe
Cette « Seconde avec Toi »

Dans ce monde d’Immeubles
Je m’étais égaré…
Je cherchais mon chemin
Vers la ville « À Jamais »

Je voulais tant y croire
Et c’était compliqué
Il n’y avait qu’une issue
Dans une porte bien cachée

Dans un mur de poussière
Et ces gens bien bizarres
Je cherchais ce chemin-porte
De tout mon Espoir

Je cherchais ma voie….
A travers des tunnels
Pleins d’eau pure, autrefois
Echafaudés jusqu’au ciel…

Que des grues levaient
Au-dessus des nuages
Que j’escaladais…
En cherchant ton visage !

Ces murs en métal
Ces immeubles rouillés
Un symbole, bien banal
De notre passé…

En grimpant et cherchant
Au-delà des nuages
Cette Seconde, cet Instant
Si vivant, doux visage !

Et maintenant je pleure
La plus pure de Joies
Cet autant cherché :
Le Bonheur ! C’était… Toi !

Car ce rêve m’est venu
Des millénaires trop tard…
La seule Porte du Bonheur :
Ton sourire, Ton regard…

C’était Toi, Mon Amour !
La plus belle rêvée !
Dans ce rêve, où, un jour
On s’est (enfin…) rencontrés !

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS