Poème 'Le Rêve Impossible' de JacquesAADLOV-DEVERS

Le Rêve Impossible

JacquesAADLOV-DEVERS

Il est un peu à l’étroit et pourtant si paisible
Emporté dans ses bulles d’un rêve impossible
Dans un œuf en plastique, dans un bocal en verre
Les yeux bien fermés, il voyage, il espère

Qu’au-delà des frontières, qu’au-delà de ses peurs
Il trouvera les chimères d’un monde meilleur

Et, pourtant, il est là, la risée des poissons…
Qui nagent pleins de grâce, sans chemise, pantalon
Qui lui tournent autour, dans une danse invisible
Transparents, comme lui, dans un rêve impossible

Et pourtant, c’est lui qui traverse les poissons
Chemise rose et cravate, accroché à ces bulles
Et là, il se lève, il se dit ben, voyons
Des rêves impossibles ça n’existe pas, triste bidule

Et soudain, le bocal éclate en morceaux
Et l’eau inonde d’un trait l’atmosphère…
Et la Vie qu’il dessine, se remplit de son plus beau
Rêve Impossible, qu’il croyait… une chimère

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2020 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS