Poème 'Cher président' de prpla1

Cher président

prpla1

Cher président des gens heureux,
Ouvrez les mains, fermez la bouche.
Que pensez vous de nous, peuple au sort douloureux?
Une cruche de pleurs ferait bien votre douche.

Cher président des gens menteurs,
Ouvrez les yeux, boucher l’oreille.
À table vont trinquer les bavards sénateurs
Et ministres soumis que l’argent appareille.

Cher président des gens mesquins,
Les masses meurent de famine!
Votre gouvernement composé de coquins
Empoche nos impôts, nos trésors en sourdine.

Cher président, sous le drapeau
Fixez les yeux, rester sur place
Dans la honte mourir n’a jamais été beau.
Dites mea culpa devant la populace.

Cher président inconscient
L’un de vos pieds est sans chaussure.
Vous agissez souvent comme un insouciant.
Le pays délabré ressemble à votre allure.

Cher président des gens charmants,
Vos doigts trempés dans le pétrole
Ont incité chez nous des propos alarmants.
Partout nous entendons une seule parole.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2018 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS