Alfred de MUSSET : poèmes, oeuvres et biographie

Accueil > Les poètes > Poèmes et biographie de Alfred de MUSSET

Alfred de MUSSET (1810-1857)

Sa biographie

Portrait de Alfred de MUSSET

Alfred de Musset (né à Paris le 11 décembre 1810 et mort également à Paris le 2 mai 1857) est un poète et un dramaturge français de la période romantique.

Lyc√©en brillant, Alfred de Musset abandonne vite ses √©tudes sup√©rieures pour se consacrer √† litt√©rature √† partir de 1828-1829. D√®s l’√Ęge de 17 ans, il fr√©quente les po√®tes du C√©nacle de Charles Nodier et publie en 1829, √† 19 ans, « Contes d’Espagne et d’Italie », son premier recueil po√©tique qui r√©v√®le son talent brillant. Il commence alors √† mener une vie de ¬ę dandy d√©bauch√© ¬Ľ. En d√©cembre 1830, sa premi√®re com√©die « La Nuit V√©nitienne » est un √©chec accablant qui le fait renoncer √† la sc√®ne pour longtemps. Il choisit d√®s lors de publier des pi√®ces dans « La Revue des Deux Mondes » avant de les regrouper en volume sous le titre explicite « Un Spectacle dans un fauteuil ». Il publie ainsi une com√©die, « √Ä quoi r√™vent les jeunes filles ? » en 1832, puis « Les Caprices de Marianne » en 1833. Il √©crit ensuite son chef d’Ňďuvre, un drame romantique, « Lorenzaccio » en 1834 (la pi√®ce ne sera repr√©sent√©e qu’en 1896) apr√®s sa liaison houleuse avec George Sand et donne la m√™me ann√©e « Fantasio » et « On ne badine pas avec l’amour ». Il publie parall√®lement des po√®mes tourment√©s comme « la Nuit de Mai » et « la Nuit de D√©cembre » en 1835, puis « La Nuit d’ao√Ľt » (1836), « La Nuit d’octobre » (1837), et un roman autobiographique « La Confession d’un enfant du si√®cle » en 1836.

D√©pressif et alcoolique, au del√† de trente ans, il √©crit de moins en moins : on peut cependant relever les po√®mes « Tristesse », « Une soir√©e perdue » (1840), « Souvenir » en 1845 et diverses nouvelles (« Histoire d’un merle blanc », 1842). Il re√ßoit la L√©gion d’honneur en 1845 et est √©lu √† l’Acad√©mie fran√ßaise en 1852. Sa sant√© se d√©grade gravement avec son alcoolisme et Alfred de Musset meurt √† 47 ans, le 2 mai 1857, √† peu pr√®s oubli√© : il est enterr√© dans la discr√©tion au Cimeti√®re du P√®re-Lachaise.

Red√©couvert au XXe si√®cle, Alfred de Musset est aujourd’hui consid√©r√© comme un des grands √©crivains romantiques fran√ßais dont le th√©√Ętre et la po√©sie lyrique montrent une sensibilit√© extr√™me, une interrogation sur la puret√© et la d√©bauche, une exaltation de l’amour et une expression sinc√®re de la douleur. Sinc√©rit√© qui renvoie √† sa vie tumultueuse qu’illustre embl√©matiquement sa relation avec George Sand.


Source : Wikipédia
Ce contenu est soumis à la licence CC-BY-SA.

Ses oeuvres

Recueil : 'Poésies complémentaires'
Recueil : 'Poésies nouvelles'
Recueil : 'Poésies posthumes'
Recueil : 'Premières poésies'
Hors recueil (ou recueil à définir)
© 2015 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto