Poème 'Délice d’Orient' de YassineLePoete

Délice d’Orient

YassineLePoete

De sa douce violence
tendrement me flagelle
de ses yeux la prunelle,
feu follet est l’essence,

Du baiser innocent,
je fuis le firmament
ce ciel irisé,
d’une étrange beauté…

De l’aube émeraude
le fruit de la passion,
la musicale ode
me porte en diapason.

Éblouissante, belle,
violes et violoncelles
me chantent son oubli
nos langues se délient..

Tourne la farandole
délice d’Orient,
délires inconscients
la cour des oboles,

Ô princesse d’émaux,
qui nourrit de ses mots
ton prénom est bonheur,
j’honore ta candeur…

Entrouvre-moi la porte,
que m’obstine à toquer
la promesse donnée
restera lettre morte

De tes yeux, la prunelle,
envol à tire d’elle
tu irradies nos nuits
les rêves, endormie…

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

YassineLePoete

Image de YassineLePoete

Nom : LAPLUME

Prénom : Yassine

Naissance : 10/11/1962

Présentation : Poésie de l' être La poésie adopte le lyrisme, c'est un jeu stylistique et phonique, une fiction, une réalité imaginée par l'auteur pour attiser la curiosité des lecteurs, leur...

Accéder à sa page de poésie

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS