Poème 'La Montagne' de Vilega

La Montagne

Vilega

Lorsque les arbres perdent leurs feuilles,
Et lorsque les sapins subsistent,
La forêt s’endort un instant.
Seules les pistes de neige résistent.

Parfois, si l’on tend l’oreille,
Entre les barreaux vermeil
Du local, l’on peut entendre
Les animaux de l’hiver, parmi le vert tendre.

Quel plaisir de voir tomber la neige sans répit !
Surtout la nuit…

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

Vilega

Image de Vilega

Nom : Pâquet

Prénom : Dorian

Naissance : 04/11/2003

Présentation : Étudiant en lettres héraultais. En 2019, j'ai obtenu le troisième prix du concours de poésie de mon lycée sur le thème "N'y a-t-il pas d'amour heureux ?", pour mon poème "Ceci...

Accéder à sa page de poésie

© 2021 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS