Poème 'Le ventre de l’épave' de MokhtarElAmraoui

Le ventre de l’épave

MokhtarElAmraoui

Il a percé la dune pour mesurer
L’ampleur du silence
Et les possibilités de passage
Vers le ventre de l’épave.
Il a reporté toutes les questions
Sur la fossilisation
Et les méandres de la solitude.
Que peut retenir de lait le reflet
Volant d’une étoile
Recensée par un fantôme ?
La lune cracha tous ses venins
Sur le narcisse opiniâtre
Riant de sable
Qui répétait, sans cesse :
« Le feu des jours n’a plus de laisse ! »

© Mokhtar El Amraoui in « Le souffle des ressacs »

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

MokhtarElAmraoui

Image de MokhtarElAmraoui

Nom : El Amraoui

Prénom : Mokhtar

Naissance : 19/05/1955

Présentation : Je suis né à Mateur, en Tunisie. J'enseigne le français depuis déjà 31 années. Je suis passionné de poésie. En 2010, j'ai publié un recueil intitulé "Arpèges sur les ailes de mes...

Accéder à sa page de poésie

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS