Poème 'Les Parenthèses' de pablonaudet

Les Parenthèses

pablonaudet

Ah ça on en voit
Des astres et des couleurs
Des comètes, des lumières
Mais on ne les atteint pas
Pas même du bout des doigts
J’ai appris à ne pas toujours croire
Ce que mes yeux et les leurs
Veulent bien me laisser voir

Ah ça on en trouve
Des intentions pas nettes
Des os, des arêtes
Jusque dans ta disquette
Et des vielles branches
Qu’on élague à la machette
Si ça se vend
C’est bien que ça s’achète

Ah ça, ça s’agite
Mais pas dans nos cockpits
Ni même dans nos habitacles
Virevolteurs de cartes
Et de chiens à puces
La tête au fond du lustre
En tout état de cause
Ça s’arrose !

Ah ça, on en envoie
Des textes et des textes
Pour se dire qu’on se déteste
En toute aise
Et de thèse en antithèse
On oublie de manière
Bien régulière
De mettre des parenthèses

Poème préféré des membres

IVA a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2018 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS