Poème 'Mon coeur est à prendre' de EvilFranck

Accueil > Les membres > Page de poésie de EvilFranck > Mon coeur est à prendre

Mon coeur est à prendre

EvilFranck

Mon cœur est à prendre,
de mon mieux j’essaie de le vendre.
Dans un premier temps,
je me suis fais savant.
Puis on m’a dit que j’étais galant,
n’est-ce pas normal pour un chevalier servant?

J’ai voulu être pour toi un héros,
mais je me sens plus un zéro.
Je me suis montré très drôle,
j’ai déployé mon sens de l’humour.
Tu m’ignores quand même, tu dois être folle,
et pourtant, c’est après toi que je cours.

Mon cœur est à prendre,
donc au bout d’un fil, j’ai décidé de le pendre.
En attendant qu’une damoiselle s’en vienne l’attrapé,
dans une cage dorée, l’enfermé,
et qu’au loin elle en jette la clé.

Prenez donc ce cœur,
qui désire ardemment ne battre que pour son âme-sœur.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS