Poème 'Pendant que minuit sonne' de prpla1

Accueil > Les membres > Page de poésie de prpla1 > Pendant que minuit sonne

Pendant que minuit sonne

prpla1

Mon bel amour s’endort,
Et fait des rêves d’or.
Elle m’est plus mignonne
Pendant que minuit sonne.

Son front en retrouvant
Les beaux traits d’un enfant,
Reflète l’innocence
Qui se mêle au silence.

Sa bouche semble avoir
L’effet de bien vouloir
Attirer sur ses lèvres
La plus chaude des fièvres:

La chaleur des baisers
Sur les sens embrasés.
Ô mon Dieu ! Quelle est belle !
L’amour scintille en elle.

Les leurres du désir
M’invitent au plaisir
Pendant que minuit sonne
Car qu’il n’y a personne!

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS