Poème 'Pluie des merveilles' de JuCharline83

Pluie des merveilles

JuCharline83

Voilà bien après le chaud soleil
Des jours reclus, la pluie des merveilles.
Au plus secret des arbres voûtés,
Les êtres déliés sont abrités,

Et je ne sens rien, hormis les gouttes
Qui tombent et que j’écoute, goutte
À goutte, choir sur un lit de mousse,
Et si silencieuse est cette eau douce !

Que je pourrais fermer les yeux
Et m’assoupir en ces sains lieux,
Quand je les rouvrirais, je verrais
Ce que, silencieux, je n’osais

Plus espérer, jaillir un torrent,
Le pré reverdir tout odorant,
L’armoise fleurir par les chemins,
L’eau couler comme la vie sans fin.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS