Poème 'Pondichery' de jorgevalour

Pondichery

jorgevalour

Ville blanche ! Plages roses à l’Aurore du Bengale,
Un monde ancien dort sous ton toit colonial
Carillon, Sacré Cœur au rythme des Tropiques,
Des arbres centenaires en guise de portiques.

Charme discret, désuet; calme baigné de regrets,
Hébétés de mousson; inquiétés d’abandon
aux corbeaux noirs qui rodent, à l’Histoire qui brode
Le tissu suranné d’un vieux drapeau français …

Ville noire ! Saris éclatants aux auvents bariolés,
Un monde bruyant et vif aux rives du canal,
Le rose, le vert des rues; l’éléphant qui salue,
Les fleurs de jasmin blanc dans les cheveux des femmes …

Notes :
Plages roses à l’Aurore du Bengale : allusion à Auroville
Les fleurs de jasmin blanc : couronnes de jasmin vendues sur les marchés de Pondichéry pour orner la chevelure des indiennes.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

jorgevalour

Image de jorgevalour

Nom : VALOUR_PRALONG

Prénom : JORGE ANNE-MARIE

Naissance : non renseigné

Présentation : non renseigné

Accéder à sa page de poésie

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS