Poème 'Portrait de l’artiste' de Zoe

Accueil > Les membres > Page de poésie de Zoe > Portrait de l’artiste

Portrait de l’artiste

Zoe

Le déchirement m’enlace inerte, m’arrache au souffle pestilentiel de la pesanteur des choses qui sourd des gémissements de la Terre, enfantée du Ciel. Des nuées bleues jaillissent de la source alcaloïde qui, ardemment, me déchire! Comme le chien, j’aboie ma prière aux étoiles, je jappe pour un mot doux, ma tristesse sort de la gueule des chiens de l’Enfer qui s’ébattent dans la plaine aux atrocités vagues ; et leurs mâchoires acérées me broient comme un jouet d’enfant aux morceaux inertes. Le Seigneur m’a brisé ! Qu’il me protège du Dieu vengeur !

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS