Poème 'Tout à l’heure' de IVA

Accueil > Les membres > Page de poésie de IVA > Tout à l’heure

Tout à l’heure

IVA

Je m’en vais avant l’heure tout à l’heure.
Je m’en vais loin des yeux de ton cœur.
Je m’en vais, vois-tu je n’ai plus peur
De tes pièges, je te connais par cœur.

Les matins avec toi se ressemblent.
Je t’ai tellement aimé que j’en tremble.
Cette idée de ne plus vivre ensemble !
Cette panique du vide que rien ne comble !

Je nous ai connus tellement plus fous,
Souvenirs d’instants encore si doux.
Que s’est-il donc passé entre nous
Pour perdre à ce point le goût de tout ?

Je m’en vais avant l’heure tout à l’heure.
Je ne veux pas d’ersatz de bonheur.
Trop de spleen, de silence et d’erreurs
Ont éteint les lumières de nos cœurs.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS