Poème 'Uber' de IVA

Uber

IVA

Tout en haut une étoile m’a surpris.
Elle s’est penchée vers moi et m’a dit :
Que fais-tu où vas-tu étourdi,
Ne vois-tu pas que tu te détruis ?
Les espaces les plus infinis
Ne suffisent donc pas à ton ennui ?
Quel instinct n’as-tu pas assouvi,
Quelle pulsion quel étrange appétit,
Te font aimer ce qui te détruit ?
Tu cherches à éteindre tout ce qui luit.
Si tu pouvais m’atteindre aussi,
Tu me vendrais pour rester en vie,
En vie de tes excès incompris.
Mais sous tes gestes les plus maudits,
Bat le cœur de l’espoir qui survit
A tes coups sans être anéanti
Par le froid de l’hiver qui s’enfuit.
L’étoile à son réveil lui sourit. C’est fini !

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS