Poème 'Adieu à ma Jeunesse' de Eric25

Accueil > Les membres > Page de poésie de Eric25 > Adieu à ma Jeunesse

Adieu à ma Jeunesse

Eric25

Ma jeunesse est morte
Je ne m’en rends compte qu’aujourd’hui
Je ne la vois plus dans mes miroirs…
Lorsque je marche dans la rue
Les jeunes filles ne se retournent plus sur moi
Par contre les personnes âgées commencent à me parler :
Suis-je moi aussi devenu un des leurs
Avec mes cheveux un peu gris et sel
Avec la peau de mon visage qui se fige ?

Où sont mes vingt, mes trente ans
Disparus avec le vingtième siècle
Les amis d’alors, les fêtes de ce temps
Lorsque l’on rentrait vers trois heures du matin
Heureux d’être plein de vie et de rêves
L’esprit tendu vers le lendemain et d’autres fêtes.
Aujourd’hui, à peine je sors au cinéma
A peine je dîne à la terrasse d’une brasserie
La nuit me fait rentrer chez moi
Et les rires des filles fuir comme une injure.

Je vieillis, les années me font mal
J’ai peur du regard de la jeunesse
« T’es plus dans le coup Papa… t’es ringard »…
Ce que je disais alors, les jeunes le disent de moi maintenant.
Je ne comprends plus mon époque
Dépassé par le modernisme et cette société de consommation
Je me sens en pays étranger, dépossédé d’envie
- Hors du temps comme une fuite en avant -
Je vis une réalité que je n’ai pas voulue
L’adieu à la jeunesse pour un Présent d’incertitude.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. J'aime votre façon simple de parler de réalités universelles. Ce poème résonne en tous cas pour moi.

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS