Poème 'Chanson pour chanter à tue-tête et à cloche-pied' de Jacques PRÉVERT

Accueil > Les poètes > Poèmes et biographie de Jacques PRÉVERT > Chanson pour chanter à tue-tête et à cloche-pied

Chanson pour chanter à tue-tête et à cloche-pied

Jacques PRÉVERT

Un immense brin d’herbe
Une toute petite forêt
Un ciel tout à fait vert
Et des nuages en osier
Une église dans une malle
La malle dans un grenier
Le grenier dans une cave
Sur la tour d’un château
Le château à cheval
A cheval sur un jet d’eau
Le jet d’eau dans un sac
A côté d’une rose
La rose d’un fraisier
Planté dans une armoire
Ouverte sur un champ de blé
Un champ de blé couché
Dans les plis d’un miroir
Sous les ailes d’un tonneau
Le tonneau dans un verre
Dans un verre à Bordeaux
Bordeaux sur une falaise
Où rêve un vieux corbeau
Dans le tiroir d’une chaise
D’une chaise en papier
En beau papier de pierre
Soigneusement taillé
Par un tailleur de verre
Dans un petit gravier
Tout au fond d’une mare
Sous les plumes d’un mouton
Nageant dans un lavoir
A la lueur d’un lampion
Éclairant une mine
Une mine de crayons
Derrière une colline
Gardée par un dindon
Un gros dindon assis
Sur la tête d’un jambon
Un jambon de faïence
Et puis de porcelaine
Qui fait le tour de France
A pied sur une baleine
Au milieu de la lune
Dans un quartier perdu
Perdu dans une carafe
Une carafe d’eau rougie
D’eau rougie à la flamme
A la flamme d’une bougie
Sous la queue d’une horloge
Tendue de velours rouge
Dans la cour d’une école
Au milieu d’un désert
Où de grandes girafes
Et des enfants trouvés
Chantent chantent sans cesse
A tue-tête à cloche-pied
Histoire de s’amuser
Les mots sans queue ni tête
Qui dansent dans leur tête
Sans jamais s’arrêter

Et on recommence
Un immense brin d’herbe
Une toute petite forêt…

etc., etc., etc.

© Fatras/ Succession Jacques Prévert, pour les droits audiovisuels et numériques

Poème préféré des membres

Loic a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. elle est trop longue

  2. Elle est bien juste c'est on doit la prendre entier mais elle est cool

  3. Je l'aime bien :)

  4. ;) ;( l'arme au yeux

  5. Surréaliste onirique m'émeut toujours autant, à chaque lecture !

  6. Elle est génial je l'adore et j'essaie a chaque passage de tout imaginer dans ma tête.❤️❤️❤️❤️❤️
    Et je suis en train de l'apprendre par cœur pour le juste plus plaisir de pouvoir par la suite la réciter autant de fois dans la journée quand je m'ennuie et que j'ai besoin d'un peu d'imagination !!!!!

  7. **autant de fois dans la journée que je le souhaite

  8. elle est longue, je pense que je vais galérer

  9. elle est super cool mais je dois ecrire 5 vers pour la continuer et j'ai pas d'inspiratin

  10. <3

  11. salut tout le monde si vous avez des truc comme sa a faire voilà un exemple. je devais continuer le=a poésie en quelque vers :

    Un immense brin d'herbe
    Une toute petite forêt
    Un ciel tout a fait jaune
    Jaune comme un canari
    Le canari qui nage
    Qui nage dans la mare
    La mare dans une cage
    La cage dans une armoire
    L'armoire sur une plage
    Dans la cale d'un bateau
    Le bateau sous la mer
    La mer en Amérique
    L'Amérique dans un plat
    Le plat sur une table
    La table sur une étoile
    Et l'étoile dans l'espace
    L'espace dessiner
    Dans les yeux d'un enfant
    D'un enfant du bonheur

  12. Trés bien Anonyme!

Rédiger un commentaire

Jacques PRÉVERT

Portait de Jacques PRÉVERT

Jacques Prévert est un poète et scénariste français, né le 4 février 1900 à Neuilly-sur-Seine, et mort le 11 avril 1977 à Omonville-la-Petite (Manche). Après le succès de son premier recueil de poèmes, « Paroles », il devint un poète populaire grâce à son langage familier et ses jeux de mots. Ses poèmes sont... [Lire la suite]

© 2017 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto