Poème 'Cyprès' de martineau

Cyprès

martineau

Sous le pinceau du Caravage,
une cohorte de cyprès
tient en respect le paysage
et se prépare au pas d’après.

Est-ce à présent que tout s’éclaire
et se dénude jusqu’en bas ?
Mais la réponse est un tonnerre
en haut que je ne comprends pas.

S’enracinant dans le silence,
la soldatesque des cyprès
s’enfonce autant que je m’avance
et que mes pas sont indiscrets.

Est-ce à jamais que tout s’efface
et se consume dans la nuit ?
Mais la réponse de l’Espace
est en deçà du moindre bruit.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

martineau

Image de martineau

Nom : Martineau

Prénom : Philippe

Naissance : 08/04/1957

Présentation : Auteur de recueils (poésie, fable, aphorisme, etc...) au format électronique (PDF, EPUB et KINDLE), disponibles en ligne sur son site Web.

Accéder à sa page de poésie

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS