Poème 'Vautour' de martineau

Vautour

martineau

Ce vautour est de ceux
qu’on scrute à la lunette
et l’on voit dans ses yeux
s’éloigner la Planète.

Se riant de l’éclair
et de la pluie acide,
il se moque de l’air
et n’aime que le vide.

Ce vautour est de ceux
qu’aucun astre n’arrête
et l’on voit dans ses yeux
que l’aventure est prête.

Mais bien qu’il ait volé
partout où c’est possible,
il n’a pas décelé
le centre de la cible.

Ce vautour est de ceux
que la chute inquiète
et l’on voit dans ses yeux
qu’il a perdu la tête.

À tout jamais puni
d’avoir fait le voyage,
il voit que l’Infini
n’est guère qu’une cage.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

martineau

Image de martineau

Nom : Martineau

Prénom : Philippe

Naissance : 08/04/1957

Présentation : Auteur de recueils (poésie, fable, aphorisme, etc...) au format électronique (PDF, EPUB et KINDLE), disponibles en ligne sur son site Web.

Accéder à sa page de poésie

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS