Poème 'Figure' de martineau

Figure

martineau

L’odeur après l’ondée habite le vent calme
et mon sifflotement, le silence des morts.
Une statue enfante à l’ombre d’une palme
et de jeunes galets sont désormais dehors.

L’accouchement s’est fait au cours de l’agonie
et nombre d’orphelins rêvent de ricochets.
Mais crainte que l’un d’eux ne soit de mon ethnie
et ne fasse émerger d’insécables crochets.

La mise bas s’est faite en dépit de l’armure,
et dans le casque en grès – percé de trous sans voix
et d’autres sans regard – se tient une figure,
invisible au soleil autant qu’aux rayons froids.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

martineau

Image de martineau

Nom : Martineau

Prénom : Philippe

Naissance : 08/04/1957

Présentation : Auteur de recueils (poésie, fable, aphorisme, etc...) au format électronique (PDF, EPUB et KINDLE), disponibles en ligne sur son site Web.

Accéder à sa page de poésie

© 2022 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS