Poème 'Homme au grand chapeau tombant…' de Cécile SAUVAGE dans 'Fumées'

Accueil > Les poètes > Poèmes et biographie de Cécile SAUVAGE > Homme au grand chapeau tombant…

Homme au grand chapeau tombant…

Cécile SAUVAGE
Recueil : "Fumées"

Homme au grand chapeau tombant,
À la figure flétrie,
Quelle étrange horlogerie
Vous fait aller titubant ?
Quel coeur dans votre poitrine
Éveille des souvenirs ?
Voyez-vous l’ombre divine
De la lune revenir,
Ou bien n’êtes-vous qu’un rêve
Flottant en vagues habits
À travers les heures brèves
Et sous les ciels engourdis ?

1910

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. Ubuesque
    -------------

    Gidouille en quenouille tombant
    (Sans que ta force soit flétrie),
    Jarry, dans son horlogerie,
    Fit ton mouvement titubant ;

    D'un morceau de lard de poitrine
    Il a pris soin de se munir
    Pour te graisser, folle machine
    Pouvant les instants retenir,
    Machine à transformer les rêves !

    Gidouille, apporte mes habits,
    Car c'est la fin de la nuit brève,
    Le retour au monde engourdi.

Rédiger un commentaire

Cécile SAUVAGE

Portait de Cécile SAUVAGE

Cécile Sauvage, « poétesse de la maternité » née à La Roche-sur-Yon (1883-1927), est un écrivain français, épouse de Pierre Messiaen et mère d’Alain et d’Olivier Messiaen qu’elle éleva, selon ce dernier, dans un « univers féerique ». Elle vécut la majeure partie de sa vie à Saint-Étienne. De 1888 à 1907,... [Lire la suite]

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS