Poème 'Il boit' de julien06

Il boit

julien06

Il boit pour oublier qu’il a déjà trop bu
Pour noyer l’âpreté d’un vertige brutal,
Il gémit de nouveau dans un matin glacial
Tremblant de tous ses os, ce n’est que le début.

Il boit pour s’oublier dans les tréfonds nocturnes
Obscures méandres où plane la disgrâce,
Il troque sa haine contre du vin vorace
Happé par la marée aux embruns taciturnes.

Infâme cloaque dans lequel il s’enferme
Des frissons, des sursauts et l’espoir se referme,
Il traverse en pleurant les écluses du mal.

Voilà la détresse qu’il boit jusqu’à la lie
Un insidieux venin, un avenir bancal,
Il boit pour oublier qu’il a raté sa vie.

Poème préféré des membres

guillaumePrevel a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS