Poème 'Le ballon en argile' de JacquesAADLOV-DEVERS

Le ballon en argile

JacquesAADLOV-DEVERS

Si un jour tu vas ouvrir tes yeux, tu verras
Que le ciel n’est pas bleu…qu’il n’existe même pas !
Qu’il doit naître, aux aveugles, à chaque instant
Derrière le voile illusoire de ce bleu apparent

Si un jour tu vas ouvrir tes yeux, tu verras
Que tu peux même prendre le monde dans tes bras
Je l’avoue, parfois, ce n’est pas trop facile
Il glisse vers le bas, comme un ballon en argile

Ce pour ça, qu’il ne faut pas avoir peur
De salir ses vêtements, là, devant son cœur
Et pouvoir regarder, à travers, vers les cieux
Par tes larmes, lavant, l’argile sur tes yeux…

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS