Poème 'Premier remords' de Émile NELLIGAN dans 'Émile Nelligan et son œuvre - Le Jardin de l'Enfance'

Premier remords

Émile NELLIGAN
Recueil : "Émile Nelligan et son œuvre - Le Jardin de l'Enfance"

Au temps où je portais des habits de velours
Eparses sur mon col roulaient mes boucles brunes.
J’avais de grands yeux purs comme le clair des lunes ;
Dès l’aube je partais, sac au dos, les pas lourds.

Mais en route aussitôt je tramais des détours,
Et, narguant les pions de mes jeunes rancunes,
Je montais à l’assaut des pommes et des prunes
Dans les vergers bordant les murailles des cours.

Étant ainsi resté loin des autres élèves,
Loin des bancs, tous un mois, à vivre au gré des rêves,
Un soir, à la maison craintif comme j’entrais,

Devant le crucifix où sa lèvre se colle
Ma mère était en pleurs !… Ô mes ardents regrets !
Depuis, je fus toujours le premier à l’école.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. Alpiniste
    --------------

    Le grand fauve, tirant sa langue de velours,
    Escalade les monts de pierre blanche et brune ;
    Il est parti très tôt, sous l’oeil froid de la lune,
    Vers la lointaine cime entraînant son corps lourd.

    Au long du chemin raide, il grimpe, sans détours ;
    C’est un versant alpin, ce n’est pas une dune,
    Et pourquoi fait-il ça ? Serait-ce pour des prunes ?
    Non, c’est pour le plaisir de ne plus voir sa cour.

    Le roi des animaux, chaque fois qu’il s’élève
    Loin de ses courtisans, fait revivre ses rêves,
    Enivrant son esprit d’un air limpide et frais.

    Parvenant au sommet, sa conscience frivole
    Vers des Himalayas de délire s’envole,
    De duc ni de marquis, son âme n’a regrets.

Rédiger un commentaire

Émile NELLIGAN

Portait de Émile NELLIGAN

Émile Nelligan (24 décembre 1879 à Montréal – 18 novembre 1941 à Montréal) est un poète canadien (québécois). Disciple du symbolisme, il a été profondément influencé par Octave Crémazie, Louis Fréchette, Charles Baudelaire, Paul Verlaine, Arthur Rimbaud, Georges Rodenbach, Maurice Rollinat et Edgar Allan Poe. Parmi les... [Lire la suite]

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS