Poème 'Presque berger' de Émile NELLIGAN dans 'Émile Nelligan et son œuvre - Virgiliennes'

Presque berger

Émile NELLIGAN
Recueil : "Émile Nelligan et son œuvre - Virgiliennes"

Les Brises ont brui comme des litanies
Et la flûte s’exile en molles aphonies.

Les grands bœufs sont rentrés. Ils meuglent dans l’étable
Et la soupe qui fume a réjoui la table.

Fais ta prière, ô Pan ! Allons au lit, mioche,
Que les bras travailleurs se calment de la pioche.

Le clair de lune ondoie aux horizons de soie:
O sommeil ! donnez-moi votre baiser de joie.

Tout est fermé. C’est nuit. Silence… Le chien jappe.
Je me couche. Pourtant le Songe à mon cœur frappe.

Oui, c’est délicieux, cela, d’être ainsi libre
Et de vivre en berger presque… Un souvenir vibre

En moi… Là-bas, au temps de l’enfance, ma vie
Coulait ainsi, loin des sentiers, blanche et ravie !

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. Le poète interrompt l'interne litanie
    Pour suivre des oiseaux l'ardente symphonie.

    Ils font, à deux, à trois, des accords redoutables
    Ou des éclats de voix, comme des gens à table,

    Comme en récréation une bande de mioches,
    Une note qui vole, une note qui pioche,

    Ils ont des becs d'acier, des plumages de soie,
    Font des soupirs d'amour, des gloussements de joie,

    Des bruits de petit chat ou d'animal qui jappe,
    Une note qui danse, une note qui frappe.

    Jamais de partition, improvisation libre,
    Une note qui dort, une note qui vibre,

    Une note qui dit la douceur de la vie
    Quand par cette musique elle est prise, et ravie.

Trackbacks
  1. Mélancolie d’Émile | Pays de poésie

Rédiger un commentaire

Émile NELLIGAN

Portait de Émile NELLIGAN

Émile Nelligan (24 décembre 1879 à Montréal – 18 novembre 1941 à Montréal) est un poète canadien (québécois). Disciple du symbolisme, il a été profondément influencé par Octave Crémazie, Louis Fréchette, Charles Baudelaire, Paul Verlaine, Arthur Rimbaud, Georges Rodenbach, Maurice Rollinat et Edgar Allan Poe. Parmi les... [Lire la suite]

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS