Poème 'Quatuor' de archiluth44

Quatuor

archiluth44

Comme un voleur la nuit se glisse
se glisse entre les volets

mais la chambre est vide où veille une lampe
près du vieux poste de radio

un quatuor joue pour personne
La Jeune Fille & la Mort

qui dormait dans ce lit ?
la Mort ?
la jeune fille ?

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS