Poème 'Trop tôt en allée' de archiluth44

Trop tôt en allée

archiluth44

comme j’aurais aimé l’entendre cette voix qui chantait si bien
des airs d’opéra
d’opérette

le sourire des mélodies sous les doigts de sa fille
complicité
tendresse
instants volés

puis il rentrait

ivre le plus souvent qui revenait de chez ces dames
la vie parfois vous prend des airs de mélodrame

morte d’un cancer avant l’âge
son frère qui chantait si bien
des airs d’opéra
d’opérette

foudroyé à vingt ans sur le Chemin des Dames
est-il venu à sa rencontre

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS