Poème 'Vague' de Fano

Vague

Fano

Vague à lame tranchante
Qui tout désenchante
Vague à l’âme
Qui brise l’âme
Brise-lames
Que domine un amer
Mais la brise de mer
Apporte l’amertume
Et au coin des lèvres l’écume
Alors il n’y a plus de cap
Et Cupidon rit sous ses ailes en cape

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. Dans ce micro-poème, l'imprécis s'oppose à la clarté, et les jeux de mots et les jeux de vers et de rimes grisonnent et enchantent. Le pessimisme du poète est exacerbé par le sadisme de Cupidon, ce qui permet de conclure que ce court mais assez beau poème décrit le dépit amoureux d'un pauvre amant. La déception de l'amant est si poignante que même la " brise de mer" qui est sensée rafraîchir le coeur , le couvre au contraire d'un terrible relent d'amertume. Merci pour ce partage de la déception amoureuse propre aux humains.

Rédiger un commentaire

© 2020 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS