Poème 'Ah ! Seigneur, Dieu des coeurs robustes, répondez' de Charles GUÉRIN dans 'Le semeur de cendres'

Accueil > Les poètes > Poèmes et biographie de Charles GUÉRIN > Ah ! Seigneur, Dieu des coeurs robustes, répondez

Ah ! Seigneur, Dieu des coeurs robustes, répondez

Charles GUÉRIN
Recueil : "Le semeur de cendres"

Ah ! Seigneur, Dieu des coeurs robustes, répondez !
Quel est ce temps de doute où l’homme joue aux dés
Ses croyances, l’amour et le rêve et la gloire ?
Il est tard ; que faut-il aimer, que faut-il croire ?
Vacillants et plaintifs comme un peuple de joncs,
Sous le ciel triste et nu nous vous interrogeons ;
Notre âme sèche a soif d’une sève nouvelle.
Seigneur, que votre étoile à nos yeux se révèle !
Car déjà la nuit morne à l’horizon s’étend :
Voici que le soleil se couche et qu’on entend
Planer sur le sommeil de nations entières
Le grand vent solennel et noir des cimetières.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2018 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS