Poème 'Ce coeur plaintif, ce coeur d’automne' de Charles GUÉRIN dans 'Le coeur solitaire'

Accueil > Les poètes > Poèmes et biographie de Charles GUÉRIN > Ce coeur plaintif, ce coeur d’automne

Ce coeur plaintif, ce coeur d’automne

Charles GUÉRIN
Recueil : "Le coeur solitaire"

Ce coeur plaintif, ce coeur d’automne,
Qui veut l’aimer ?
Ma belle enfant, on vous le donne
Pour un baiser.

Amusez-vous, car je vous vois
Inoccupée,
A le briser, comme autrefois
Votre poupée.

Ce sera moins long que les roses
A déchirer,
Puis vous irez à d’autres choses,
Et moi pleurer.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2018 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS