Poème 'Bord' de martineau

Bord

martineau

Au bord de l’étang, je regarde les eaux
répondre à la soif occulte des roseaux.

Une vague au fond tient en garde la rive
et gonfle ma pointe avant que je n’écrive.

Désir à présent que la vague à l’arrêt
reprenne sa course et prolonge mon trait.

Qui sonne le glas pendant qu’elle se brise,
est-ce que l’écume est en haut de l’église ?

Pourvu que le flot fasse fondre l’écueil,
une barque ou presque achemine un cercueil.

J’y loge aisément d’autant que j’en ai l’âge.
On remarquera l’absence de sillage.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

martineau

Image de martineau

Nom : Martineau

Prénom : Philippe

Naissance : 08/04/1957

Présentation : Auteur de recueils (poésie, fable, aphorisme, etc...) au format électronique (PDF, EPUB et KINDLE), disponibles en ligne sur son site Web.

Accéder à sa page de poésie

© 2020 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS