Poème 'Cruel abîme' de leutcha

Cruel abîme

leutcha

Je suis dans la nuit immergé
mes yeux sont voilés d’épais brouillards
les mains agissent pour la renaissance
et le ventre se lève puissant dévorateur
et s’approprie les raisins dédiés à tous les cœurs
alors demain se voile les yeux
les méninges s’enfoncent dans mon cruel abîme
et la vie joue au cache-cache avec le temps

Je suis dans la nuit immergé
Mon cruel abîme se fait père noël
et chante le mauvais chant du réveil
les vrais chants sont giflés en plein jour
les fans des chants bien popularisés
dansent au plein cœur de la nuit
et vantent les pépins de l’émergence
hélas ! je suis immergé jusques au cou

Je suis dans la nuit immergé
je crie aux étoiles du fond de ma nuit
ma voix brisée jamais ne les atteint
qui va porter le vent aux mains du temps
pour me sortir de mes profondeurs nocturnes
oh ! qui dira mon malheur j’adore mon cruel abîme
le temps demain – ciel bleu
ira cuir mon cruel abîme au four du soleil

29/05/2016

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

leutcha

Image de leutcha

Nom : LEUTCHA

Prénom : Michel

Naissance : 01/10/1959

Présentation : J'ai la poésie dans l'âme et elle est la grande passion de ma vie. J'aime lire les textes poétiques, surtout ceux qui élèvent l'âme et la transportent dans les nuées ! J'ai publié en 2009...

Accéder à sa page de poésie

© 2020 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS