Poème 'Diptyque' de Émile NELLIGAN dans 'Émile Nelligan et son œuvre - Petite Chapelle'

Diptyque

Émile NELLIGAN
Recueil : "Émile Nelligan et son œuvre - Petite Chapelle"

En une très vieille chapelle
Je sais un diptyque flamand
Où Jésus, près de sa maman,
Creuse le sable avec sa pelle.

Non peint par Rubens ou Membling,
Mais digne de leurs galeries;
La Vierge, en blanches draperies,
Au rouet blanc file son lin.

La pelle verdelette peinte
Scintille aux mains grêles de Dieu;
Le soleil brûle un rouge adieu
Là-bas, devers Sion la sainte.

Le jeune enfant devant la hutte
Du charpentier de Nazareth
Entasse un amas qu’on dirait
Être l’assise d’une butte.

Jésus en jouant s’est sali;
Ses doigts sont tachetés de boue,
Et le travail sur chaque joue,
A mis comme un rayon pâli.

Quelle est cette tâche sévère
Que Jésus si précoce apprit ?
Posait-il donc en son esprit
Les bases d’un futur Calvaire ?

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. La clé du roi
    ----------------

    Le roi tient la clé de la cave,
    Il s'y installera ce soir ;
    Il aime rester, dans le noir,
    Savourant le vin, d'un air grave.

    Pour accéder aux fûts de bois,
    Il faut suivre une galerie ;
    L'aragne fait sa draperie
    Que rarement une âme voit.

    Le grand roi devient moins sévère
    Sitôt que d'ivresse il est pris ;
    Comme s'allège son esprit,
    Il se remplit un autre verre.

Rédiger un commentaire

Émile NELLIGAN

Portait de Émile NELLIGAN

Émile Nelligan (24 décembre 1879 à Montréal – 18 novembre 1941 à Montréal) est un poète canadien (québécois). Disciple du symbolisme, il a été profondément influencé par Octave Crémazie, Louis Fréchette, Charles Baudelaire, Paul Verlaine, Arthur Rimbaud, Georges Rodenbach, Maurice Rollinat et Edgar Allan Poe. Parmi les... [Lire la suite]

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS