Poème 'Flagellation II' de PhulanKile

Flagellation II

PhulanKile

Je me suis encore salit
je me suis encore détruit
par l’absence,
dans l’absinthe des temps,
de ce nectar alcoolique
et ce nectar cannabique.

Il me fait trembler les membres
il me fait partir vers l’exaspérance
de mon corps. D’une vie pourrie
naît la sinistre croyance
de l’inconscience de ces moments.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS