Poème 'Télévision ou Errances IX (10)' de PhulanKile

Accueil > Les membres > Page de poésie de PhulanKile > Télévision ou Errances IX (10)

Télévision ou Errances IX (10)

PhulanKile

Vie de visions
Cris en fusion
De la science à la réalité.
Sombre mascarade enneigée
Douce voix de la loi
Au cocon rocailleux,
Au dehors humide. Tes larmes de crocodile,
Sont bien futiles,
Cochon merveilleux.

L’imagination au pouvoir !
Joue de la réalité et crève lui l’espoir
Il ne lui reste alors que la Danse
Tourne, tourne galopin
Le dérisoire de la télé rance
de ces marchands de rien -tristes forains-
en dérision.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2021 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS