Poème 'Hypnose, la belle poésie' de JacquesAADLOV-DEVERS

Hypnose, la belle poésie

JacquesAADLOV-DEVERS

Maintenant je sais !
C’est de l’hypnose
C’est ce qu’on appelle
« La belle poésie »
Des idées flues
Une petite prose…
Automne exquis
Vibrant de gris
Dans la chanson et la tristesse
D’une insolente
Monotonie

Maintenant je sais…
C’est de l’hypnose que font
Tombant
Ces gouttes de pluie…
Et ces grêlons dans la fanfare
Des nos anciennes
Rêveries…

Et je m’endors…
Je fuis le reste de ce qui reste
Encore…
Éveille
Et là, le rêve, me pique
Moustique
- Allez réveille toi, le comique !
Trouve là, la belle fin qui explique
La chute, la fin, le sens, la forme
Et hypnotique, la plus énorme
… métaphore sublime, synthétique :

- C’est le coeur seul qui se transforme
Quand il rêve, hypnotique
Rêvant, de ce qu’il a envie…

La poésie (espace sans forme)
Que laissent les mots
Indéfinies…

Automne
Gouttes de pluie
Tristesse
Grêlons fanfare
Rêves de gris

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2020 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS