Poème 'La légende des damnés' de ATOS

Accueil > Les membres > Page de poésie de ATOS > La légende des damnés

La légende des damnés

ATOS

Mon rêve?
Avais-je des rêves?…
Étais je capable de penser?
Aimer…
Fallait il y songer?
Je n’avais rien oublié puisque je n’avais aucun passé.
Pas l’ombre d’un souvenir.
Le soleil de mes idées ne s’était jamais levé.
Je vivais sans aucun ennui, au plus profond de la nuit.
…Certaines légendes racontent qu’ils ont existé.
Un peuple damné.
Capable de rêver, de penser et d’aimer.
Capable de bâtir pour ne pas vieillir, pour ne pas finir.
Ivres d’arrogance, faisant sans cesse allégeance.
Sans cesse tourmentés.
Innombrables, éparpillés.
Mais nul ne sait ce qui leur est arrivé….
Nous étions heureux d’avoir été créés.
Notre unique désir?
Être capable d’exister.
La haine, la colère, le mensonge nous étaient étrangers.
Lorsque nous parlions, nous ne faisions qu’un.
Une unité parfaite sans aucune aspérité.
Nous ne transmettons pas la vie, nous en étions le réceptacle.
Nous ne donnions pas la mort, l’unité n’aurait pu le tolérer.
Nous étions UN et n’avions besoin d’aucun nom,
Et n’aspirions à aucun désaccord.
Nous étions le symbole, le début et la fin,
La réponse, la certitude d’une certaine béatitude.
L’infinie harmonie.
Nous étions le peuple des Tarés.
Incapable de renoncer, puisque incapable de décider.
Avons nous assassiné le peuple des Damnés pour le bien de l’unité?
Qui donc a décidé de nous châtier?…

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

ATOS

Image de ATOS

Nom : SHRIQUI GARAIN

Prénom : Astrid

Naissance : non renseigné

Présentation : https://dutremblementdesarchipels.blogspot.fr/

Accéder à sa page de poésie

© 2017 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto