Poème 'Jeu téméraire' de julien06

Jeu téméraire

julien06

Jeu téméraire où les « je t’aime » errèrent
Sur de timides lèvres presque endormies
Sur un frêle visage presque engourdi,
Je ne vous dis pas où mes doigts se glissèrent.

Les jeux sont faits alors que l’enjeu s’est défait,
Nos silhouettes froissées dans des draps de soie
Chairs mutilées par l’intensité des ébats
Où la honte et la pudeur furent châtiés.

Tu me serrais la gorge, je mordais ton cou
Et nous valsions confus à en devenir fous
Dans l’étreinte éphémère de nos désirs.

De tentations cupides en chaudes passions,
Nos sueurs mélangées en un doux élixir
Au goût inestimable de la transgression.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2021 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS