Poème 'La rue est un linceul' de julien06

Accueil > Les membres > Page de poésie de julien06 > La rue est un linceul

La rue est un linceul

julien06

Sur les cendres froides de notre indifférence,
Sur la duplicité de nos regards troublés,
Sur les trottoirs glacés ils meurent esseulés
Les bannis, les sans voix, fardeaux de l’opulence.

Au milieu des passants ivres de leur confort
Dont la consommation a occupé le coeur
Ils ne sont personnes mais frémissent en choeur
Le sinistre refrain qui a scellé leur sort.

La rue est un linceul, cercueil d’humanité
Quand le froid et la faim empêchent d’exister,
La honte et la torpeur sont leur pain quotidien.

La chaleur d’un café, d’une tendre attention,
Une aide est un espoir pour ceux qui n’ont plus rien
Qui parcourent la vie sans considération.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2021 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS