Poème 'La Dernière Feuille' de Théophile GAUTIER dans 'La Comédie de la Mort'

La Dernière Feuille

Théophile GAUTIER
Recueil : "La Comédie de la Mort"

Dans la forêt chauve et rouillée
Il ne reste plus au rameau
Qu’une pauvre feuille oubliée,
Rien qu’une feuille et qu’un oiseau.

Il ne reste plus dans mon âme
Qu’un seul amour pour y chanter,
Mais le vent d’automne qui brame
Ne permet pas de l’écouter.

L’oiseau s’en va, la feuille tombe,
L’amour s’éteint, car c’est l’hiver.
Petit oiseau, viens sur ma tombe
Chanter, quand l’arbre sera vert !

1837

Poème préféré des membres

Salammbo et JuCharline83 ont ajouté ce poème parmi leurs favoris.

Commentaires

  1. poeme rime avec un paralellelisme au niveau structurel (4 quatrains)... marque par le rapprochement par analogie de l etat d ame du poete a une foret en ruine

  2. j'aime bien tes poésie parceque ils sont coute

Rédiger un commentaire

© 2018 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS