Poème 'La tendresse' de Rosemonde GÉRARD ROSTAND dans 'Les Pipeaux'

La tendresse

Rosemonde GÉRARD ROSTAND
Recueil : "Les Pipeaux"

Miraculeux printemps dont l’automne est si triste,
Le plus beau sentiment, non, ce n’est pas l’amour ;
Pas l’amour faible et fou, l’amour aveugle et sourd,
Fermant autour de lui sa guirlande égoïste.

<