Poème 'Les étudiants ou Sorbonne VI' de PhulanKile

Accueil > Les membres > Page de poésie de PhulanKile > Les étudiants ou Sorbonne VI

Les étudiants ou Sorbonne VI

PhulanKile

Où est ton humble matrone,
Où est cette muse de l’enfer
Qui ne sait, qui pardonne,
À nous autres, êtres fiers,
De vivre au son des trombones
Comme aux trompettes de fer.
Créatures des hommes
Tas d’immondices sacrées :
L’étudiant est à Rome
Ce que l’éther est à la société !
Drogue infâme
Du renoncement
Que ces hommes et ces femmes
Suivent docilement.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS