Poème 'Masque nègre' de Léopold Sédar SENGHOR dans 'Chants d'ombre'

Masque nègre

Léopold Sédar SENGHOR
Recueil : "Chants d'ombre"

A Pablo Picasso

Elle dort et repose sur la candeur du sable.
Koumba Tam dort. Une palme verte voile la fièvre des cheveux, cuivre le front courbe.
Les paupières closes, coupe double et sources scellées.
Ce fin croissant, cette lèvre plus noire et lourde à peine – ou’ le sourire de la femme complice?
Les patènes des joues, le dessin du menton chantent l’accord muet.
Visage de masque fermé à l’éphémère, sans yeux sans matière.
Tête de bronze parfaite et sa patine de temps.
Que ne souillent fards ni rougeur ni rides, ni traces de larmes ni de baisers
O visage tel que Dieu t’a créé avant la mémoire même des âges.
Visage de l’aube du monde, ne t’ouvre pas comme un col tendre pour émouvoir ma chair.
Je t’adore, ô Beauté, de mon œil monocorde!

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. Très beau poème mettant en relief la beauté de la femme noir à travers le masque.

  2. quel talent! L. S. S. a su valoriser la femme africaine à travers un si beau poème.

  3. j'adore ce poème tout simplement

  4. je veux un commentaire complet

  5. svp je voudrais l'explication littérale par vers de ce texte poétique.

  6. Il n'y a pas de reconciliation entre NOIR et blanc.Sachons que c'est un NOIR , devenu un blanc a travers des climats differes,des fruits etc
    NEGREABOUBAKIRY SALL

  7. c'est bien

  8. Explications détaillée de masque nègre

  9. Vous ferez de ce poème un commentaire composé dans lequel vous allez etudier le réalisme de la représentation du masque et l'expression de son caractère spirutuel

  10. Les différents axes

  11. Je veux l'hypothèse générale

  12. Ça monttre la valeur d'une femme africaine

  13. Je veux un commentaires complet sur la masque nègre .

  14. je veux que vous m'aidiez à faire ma lecture méthodique sur masque nègre aidez-moi

  15. J'aime bien ce poème, car sa montre la valeur de la femme Africaine

  16. Je voudrais un exposé sur le masque nègre une lecture méthodique complet

  17. Je ne comprends rien à ce poème

  18. la relation entre ce poème et le tableau de Pablo Picasso "les demoiselles d'Avignon" est flagrant

  19. MASQUE NÈGRE

  20. Moi je veux expose de Masque Nègre

  21. Moi je veux un commentaire composé sur ce poème

  22. Masque negre

  23. Masque negre

  24. JE VEUX LES EXPLICATIONS DES DIFFÉRENTS VERS DES CES THÈMES:

    1) Masque nègre
    A Pablo Picasso
    Elle dort et repose sur la candeur du sable.
    Koumba Tam dort. Une palme verte voile la fièvre des cheveux, cuivre le front courbe.
    Les paupières closes, coupe double et sources scellées.
    Ce fin croissant, cette lèvre plus noire et lourde à peine – ou' le sourire de la femme complice?
    Les patènes des joues, le dessin du menton chantent l'accord muet.
    Visage de masque fermé à l'éphémère, sans yeux sans matière.
    Tête de bronze parfaite et sa patine de temps.
    Que ne souillent fards ni rougeur ni rides, ni traces de larmes ni de baisers
    O visage tel que Dieu t'a créé avant la mémoire même des âges.
    Visage de l'aube du monde, ne t'ouvre pas comme un col tendre pour émouvoir ma chair.
    Je t'adore, ô Beauté, de mon oeil monocorde!

    2) Prière aux masques
    Masques! O Masques!
    Masques noirs masques rouges, vous masques blanc-et-noir
    Masques aux quatre points d'ou' souffle l'Esprit
    Je vous salue dans le silence!
    Et pas toi le dernier, Ancêtre à tête de lion.
    Vous gardez ce lieu forclos à tout rire de femme, à tout sourire qui se fane
    Vous distillez cet air d'éternité ou' je respire l'air de mes Pères.
    Masques aux visages sans masque, dépouillés de toute fossette comme de toute ride
    Qui avez composé ce portrait, ce visage mien penché sur l'autel de papier blanc
    A votre image, écoutez-moi!
    Voici que meurt l'Afrique des empires – c'est l'agonie d'une princesse pitoyable
    Et aussi l'Europe à qui nous sommes liés par le nombril.
    Fixez vos yeux immuables sur vos enfants que l'on commande

Rédiger un commentaire

Léopold Sédar SENGHOR

Portait de Léopold Sédar SENGHOR

Léopold Sédar Senghor (Joal, Sénégal, 9 octobre 1906 – Verson, France, 20 décembre 2001) était un poète, écrivain et homme politique sénégalais. Symbole de la coopération française en Afrique pour les uns ou du néo-colonialisme français pour les autres. Il a été le premier président du Sénégal (1960-1980). Senghor fut... [Lire la suite]

© 2021 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS