Poème 'Joal' de Léopold Sédar SENGHOR dans 'Chants d'ombre'

Joal

Léopold Sédar SENGHOR
Recueil : "Chants d'ombre"

Joal !
Je me rappelle.
Je me rappelle les signares à l’ombre verte des vérandas
Les signares aux yeux surréels comme un clair de lune sur la grève.

Je me rappelle les fastes du Couchant
Où Koumba N´Dofène voulait faire tailler son manteau royal.

Je me rappelle les festins funèbres fumant du sang des troupeaux égorgés

Du bruit des querelles, des rhapsodies des griots.
Je me rappelle les voix païennes rythmant le Tantum Ergo
Et les processions et les palmes et les arcs de triomphe.

Je me rappelle la danse des filles nubiles
Les choeurs de lutte – oh ! la danse finale des jeunes hommes, buste

Penché élancé, et le pur cri d´amour des femmes – Kor Siga !

Je me rappelle, je me rappelle…
Ma tête rythmant
Quelle marche lasse le long des jours d´Europe où parfois
Apparaît un jazz orphelin qui sanglote, sanglote, sanglote.

Poème préféré des membres

chateau et AliouneBadaraCoulibaly ont ajouté ce poème parmi leurs favoris.

Commentaires

  1. Joal

  2. Ici senghor est entrain de rappeller tous les evenement qui se passe en afrique sont pay natal. senghor avait ecrit cette poeme quand I'll etait en france et I'll se souviens de son pay... I'll se souviens des fetes ou les femme
    dance nul les tan tum-ergo qui est une chanson catholique et meme les l'arc de triomphe
    utile par les catholique quand I'll celebre leur fate. Puis I'll se reappelle des et la dance des homme traditionelle au senegal

  3. Senghor, homme de culture exalte son pays à travers le poeme jaol ou étant en france, il revit les moments merveilleux de son pays...

  4. dans un commentaire composé,en associant au fond la forme,vous montrerez par exemple l'etat d'ame du poète au -dèla du tableau qu'il presente

  5. Vous montrerez la beaute de ce paysage eclaire

  6. exposé

Rédiger un commentaire

Léopold Sédar SENGHOR

Portait de Léopold Sédar SENGHOR

Léopold Sédar Senghor (Joal, Sénégal, 9 octobre 1906 – Verson, France, 20 décembre 2001) était un poète, écrivain et homme politique sénégalais. Symbole de la coopération française en Afrique pour les uns ou du néo-colonialisme français pour les autres. Il a été le premier président du Sénégal (1960-1980). Senghor fut... [Lire la suite]

© 2017 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto