Poème 'Poème à mon frère blanc' de Léopold Sédar SENGHOR

Poème à mon frère blanc

Léopold Sédar SENGHOR

Cher frère blanc,
Quand je suis né, j’étais noir,
Quand j’ai grandi, j’étais noir,
Quand je suis au soleil, je suis noir,
Quand je suis malade, je suis noir,
Quand je mourrai, je serai noir.

Tandis que toi, homme blanc,
Quand tu es né, tu étais rose,
Quand tu as grandi, tu étais blanc,
Quand tu vas au soleil, tu es rouge,
Quand tu as froid, tu es bleu,
Quand tu as peur, tu es vert,
Quand tu es malade, tu es jaune,
Quand tu mourras, tu seras gris.

Alors, de nous deux,
Qui est l’homme de couleur ?

Il semblerait que ce poème soit attribué à tort à Léopold Sédar SENGHOR. En effet, ces lignes n’apparaissent dans aucun de ses écrits. Voir l’explication de M. Pierre-Yves SENGHOR dans les commentaires ci-dessous.

Poème préféré des membres

TristanLuth, francoiseseylac et TEUW ont ajouté ce poème parmi leurs favoris.

Commentaires

  1. j'adore ce poème

  2. J'adore la poesie de mon cher écrivain
    Hommage a vous

  3. j'adore votre texte mais qui est l'ecrvin

  4. il est parfait ce poème j'aime ces mots

  5. quelle est la date de ce poème ?

  6. c'est le premiére président de la république au sénégal qui écris ce poéme paix a s am

  7. c'est le premiére président de la république du sénégal qui écris ce poéme paix a s am

Rédiger un commentaire

Léopold Sédar SENGHOR

Portait de Léopold Sédar SENGHOR

Léopold Sédar Senghor (Joal, Sénégal, 9 octobre 1906 – Verson, France, 20 décembre 2001) était un poète, écrivain et homme politique sénégalais. Symbole de la coopération française en Afrique pour les uns ou du néo-colonialisme français pour les autres. Il a été le premier président du Sénégal (1960-1980). Senghor fut... [Lire la suite]

© 2017 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto