Poème 'Ne cherche pas de tes mains…' de Cécile SAUVAGE dans 'Fumées'

Accueil > Les poètes > Poèmes et biographie de Cécile SAUVAGE > Ne cherche pas de tes mains…

Ne cherche pas de tes mains…

Cécile SAUVAGE
Recueil : "Fumées"

Ne cherche pas de tes mains
À raccrocher la lumière,
Personne ne te retient
Et cette heure est la dernière.
Ta mère est morte elle aussi.
Te revois-tu tout petit ?
Que la pelouse était verte
Sous les fenêtres ouvertes !

1910

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. L'homme a foi dans ses deux mains,
    Mais un beau jour ses mains tremblent.
    Il ne tient plus ce qu'il tient,
    L'univers alors lui semble
    Un monde où il est perdu.
    Il ne s'y attache plus,
    Ou si peu. La vie est lente,
    Se réduisant à l'attente.

Rédiger un commentaire

Cécile SAUVAGE

Portait de Cécile SAUVAGE

Cécile Sauvage, « poétesse de la maternité » née à La Roche-sur-Yon (1883-1927), est un écrivain français, épouse de Pierre Messiaen et mère d’Alain et d’Olivier Messiaen qu’elle éleva, selon ce dernier, dans un « univers féerique ». Elle vécut la majeure partie de sa vie à Saint-Étienne. De 1888 à 1907,... [Lire la suite]

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS